Tfanen célèbre la Journée Internationale des Droits des Femmes !

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes célébrée le 8 mars de chaque année, Tfanen – Tunisie Créative a partagé sur sa page Facebook des profils de femmes actives dans les projets bénéficiaires.

Entrepreneures, porteuses d’initiatives, volontaires, participantes… les femmes se sont impliquées dans différents projets soutenus par Tfanen.
Tfanen – Tunisie Créative a tenu hommage à ces femmes actives dans le secteur culturel en Tunisie et a publié tout au long d’une semaine ces différents portraits.

La campagne a  inclus différents portraits de femmes (entrepreneures, porteuses d’initiatives, volontaires, participantes). 11 infographies ont été publiées, au total.

Il est également à noter que Tfanen – Tunisie Créative contribue, à travers les projets soutenus, à la réalisation de l’objectif de développement durable 5 : l’égalité entre les sexes. A titre d’exemple, 50% des participants aux ateliers culturels et éducatifs organisés par les projets bénéficiaires sont des femmes.

Portraits de femmes

Les posts partagés sur Facebook ont atteint plus de 17 000 personnes :

Amel Krarti, cheffe cuisinière à  Dar Ben-Gacem, entreprise porteuse du projet Rihla w Knouz

Veuve avec 3 enfants en charge, elle est dévouée à son travail et garde toujours le sourire malgré les difficultés de la vie.

Lien vers la publication

Khadija Tiss, jeune diplômée et volontaire dans le projet Marionnettes en chemin 2

Elle nourrit la créativité des enfants et les accompagne dans la fabrication de leurs poupées.

Lien vers la publication

Mouna Khardani, comédienne amatrice et bénéficiaire du projet SENS

Elle a surmonté son handicap et les difficultés financières pour faire ce qu’elle aime et réussir sa vie.

Lien vers la publication

Amel Arbaoui, Présidente de l’Association « Joussour de Citoyenneté » et directrice du projet Théâtre pour la tolérance

Elle a l’intime conviction que le théâtre peut stimuler la créativité et le processus de réflexion d’un jeune.

Lien vers la publication

Selma Mkademini, coordinatrice du projet Le chemin du Margoum

Elle milite pour la valorisation du rôle de la femme dans le milieu rural.

Lien vers la publication

Aida Jabli, scénartiste et marionnettiste dans le cadre du projet Marionnettes en chemin 2
Elle assure la formation en fabrication des marionnettes pour les enfants , les éducateurs de l’enfance à Tataouine et les futurs enseignants.

Lien vers la publication

Manel Souissi, Présidente de la Fédération Tunisienne des Ciné-Clubs
Elle est responsable du suivi et de l’évaluation du projet Cinéma dans notre quartier.

Lien vers la publication

Mabrouka Bouchiba, jeune créatrice et participante au projet Tunisian Playground Sculptures
Malgré son handicap, elle se bat contre la pauvreté en fabriquant et en commercialisant des objets créatifs en plastique de récupération.

Lien vers la publication

Rym Jâafra, artiste dessinatrice et directrice artistique du projet Al Kharikoune
Elle a créé  l’identité visuelle du magazine « Al Kharikoune » de bandes dessinées pour enfants.

Lien vers la publication

Imen Fnaiech, enseignante et formatrice dans le projet Festival du conte à Sfax
Elle s’est dévouée à la formation des enfants dans l’art du conte.

Lien vers la publication

Hajer Latrech, diplômée de l’école des beaux-arts et responsable administrative du projet Marionnettes en chemin 2 
Sa passion pour l’art l’a incitée à avoir un double rôle dans le projet, tantôt artiste et tantôt membre du staff.

Lien vers la publication

tfanen