Fonds festival et patrimoine

Le fonds de pérennisation des festivals et de valorisation du patrimoine est divisé en deux lots.

Lot 1 : Festivals

  • Ce lot vise à encourager la pérennisation, le développement, et l’attractivité de festivals Tunisiens indépendants. Il s’agit, au sein de festivals préexistants au lancement de cet appel, de soutenir des activités spécifiques liées à la création artistique émergente, à l’ancrage du festival dans son territoire, ainsi qu’à son rayonnement local, régional et international. Ces activités doivent être présentées dans le cadre d’une réflexion stratégique de moyen et long terme spécifique au festival.
  • Ce lot concerne des projets spécifiques et innovants et ne soutiendra donc pas le budget général d’exploitation ou la programmation ordinaire d’un festival. Cependant certains coûts d’exploitation nécessaires à l’activité proposée pourront être facturés au budget du projet soutenu par Tfanen- Tunisie Créative.

Lot 2 : Patrimoine

  • Ce lot vise à soutenir des projets visant la promotion et la valorisation du patrimoine tunisien dans sa diversité urbaine et rurale : sites, architecture, collections, savoir-faire, traditions, ou expressions artistiques ayant une thématique liée au patrimoine. Il s’agit d’accorder des subventions pour la réalisation d’activités nouvelles, spécifiques et innovantes traitant d’un thème patrimonial et qui apportent une valeur ajoutée pertinente au regard des objectifs de Tfanen.
  • Ce lot ne soutiendra pas l’intervention physique sur le patrimoine matériel telle que les travaux de fouille de restauration, de réhabilitation et d’entretien.

Objectifs :

Les projets sélectionnés impliqueront nécessairement un ou plusieurs des objectifs suivants :

  • Valoriser le patrimoine local (au sens large) en tant que source d’inspiration et d’innovation pour les artistes et/ou les publics.
  • Influer sur le développement local et l’offre de tourisme culturel (régional, national et international) en travaillant sur la valorisation des sites et des festivals, l’expérience des utilisateurs, la communication et en rendant les sites et les festivals existants plus ouverts et accessibles, notamment pour les jeunes.
  • Renforcer les liens de partenariat entre les différentes organisations et institutions travaillant sur le patrimoine en regroupant les efforts d’identification et de prévention des menaces à l’encontre du patrimoine, de plaidoyer, les réflexions, les expériences et les ressources dans une même plate-forme, dans le but de promouvoir la communication, la veille, la sensibilisation et une meilleure appropriation des sites par le public.
  • Assurer la durabilité, le développement et l’attractivité des festivals Tunisiens indépendants et leur contribution aux dynamiques socio-économiques locales.

Budget :

L’enveloppe totale allouée au Fonds de Pérennisation des Festivals et de Valorisation du Patrimoine est d’environ 650 000 euros.

Toute demande de subvention dans le cadre du présent appel à propositions doit être comprise entre les montants minimum et maximum suivants :

  • Lot 1 : Festivals (40{e1b6d9db905578b340045e0410c175392fe396674d5c0de8265598836515d3c8} de l’enveloppe totale environ)
    • 1. montant minimum: 10 000 EUR
    • 2. montant maximum: 50 000 EUR
  • Lot 2 : Patrimoine (60{e1b6d9db905578b340045e0410c175392fe396674d5c0de8265598836515d3c8} de l’enveloppe totale environ)
    • 1. montant minimum: 30 000 EUR
    • 2. montant maximum: 70 000 EUR

Eligibilité

Demandeur :

Le demandeur doit être

  • Une association légalement créée et établie en Tunisie à la date de publication de cet appel à proposition, ou  Une entreprise du secteur privé dont l’activité principale (registre du commerce faisant foi) est à vocation culturelle ou artistique (tant qu’il est clair qu’aucun profit ne peut être fait à travers ce projet.)

Cas des partenariats :

Dans le cadre d’un partenariat, les partenaires éligibles (en plus du demandeur) sont :

  • Des organisations de la société civile.
  • Des institutions publiques (maison de la culture, centre d’art dramatique, maison de jeunes, etc.)
  • Des groupes informels (association en cours de constitution, par exemple)
  • Des entreprises du secteur privé, y compris des médias comme des radios privées régionales (tant qu’il est démontré qu’aucun profit n’est réalisé au cours du projet)
  • Des artistes ou activistes à titre individuel.

Les partenaires du demandeur peuvent être tunisiens ou internationaux.

Pour plus d'informations :

Les lignes directrices FFP (FFP)التوجيهات الاساسية