Fonds d’appui à la création

Le fonds d’appui à la création cherche à renforcer et à soutenir la création en Tunisie par le biais de projets innovants et ambitieux qui répondent aux besoins des créateurs, des entrepreneurs culturels et des professionnels de la culture.

Ce fonds vise à allouer un petit nombre de subventions d’un montant important à des structures intermédiaires qui devront mettre en œuvre des projets de grande échelle destinés à soutenir la création et les créateurs.

Objectifs :

Les projets sélectionnés impliqueront nécessairement un ou plusieurs des objectifs suivants:

  • Former, accompagner et professionnaliser les jeunes créateurs, managers, entrepreneurs et médiateurs culturels tunisiens, par exemple en articulation avec les opportunités offertes par d’autres bailleurs de fonds comme Europe Créative, l’UNESCO, etc.
  • Soutenir les lieux de production et de diffusion artistiques, renforcer la médiation culturelle et la diffusion de produits culturels ainsi que la création de valeur économique fondée sur la culture.
  • Créer des opportunités d’échanges et de rencontres entre artistes, praticiens de la culture, médias et publics à l’échelle locale, nationale et internationale.
  • Renforcer le secteur culturel indépendant en favorisant la coopération et la constitution de réseaux ainsi que le travail de plaidoyer commun auprès des autorités.

Budget :

L’enveloppe totale allouée au fonds d’appui à la création est de 500 000 euros.

Toute demande de subvention dans le cadre du présent appel à propositions doit être comprise entre les montants minimum et maximum suivants :

  • montant minimum: 70 000 EUR
  • montant maximum: 100 000 EUR

Eligibilité :

Le demandeur doit être :

  • Une association légalement créée et établie en Tunisie à la date de publication de cet appel à proposition ou.
  • Une entreprise du secteur privé dont l’activité principale (registre du commerce faisant foi) est à vocation culturelle ou artistique (tant qu’il est clair qu’aucun profit ne peut être fait à travers ce projet) ou.
  • Un établissement public à caractère non administratif (EPNA).

Cas des partenariats :

Dans le cadre d’un partenariat, les partenaires éligibles (en plus du demandeur) sont :

  • Des organisations de la société civil.
  • Des institutions publiques (maison de la culture, centre d’art dramatique, maison de jeunes, etc.)
  • Des écoles ou université.
  • Des groupes informels (association en cours de constitution, par exemple)
  • Des entreprises du secteur privé, y compris des médias comme des radios privées régionales (tant qu’il est démontré qu’aucun profit n’est réalisé au cours du projet)
  • Des artistes ou activistes à titre individue.

Durée : minimun 6 à 12 mois maximum par projet.

Les candidatures conjointes regroupant jusqu’à trois organisations qui travaillent conjointement en partenariat (local, régional et national) dans une association/consortium/cluster et ayant des compétences ou des expériences complémentaires sont encouragées.

Projets :

  • Thème : Les projets doivent répondre aux objectifs spécifiques de ce fonds.
  • Durée : minimum 3 mois à 12 mois maximum par projet.
  • Localisation : L’ensemble du territoire tunisien est concerné, avec une forte priorité donnée aux actions en dehors des grands centres urbains côtiers.

Pour plus d'informations :

Les lignes directrices FAC (FAC)التوجيهات الاساسية